Skip to content

Psychopédagogie positive

Enfants à partir de 7 ans

groupe d enfants en plein apprentissage

Approche destinée aux apprenants, la psychopédagogie positive offre des solutions pour améliorer les difficultés d’apprentissages. Celles passagères ou bien liées à des spécificités. Principalement dans les situations suivantes, pour :  

  • Les sujets au trouble de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H)
  • Les individus aux troubles Dys (Dyslexie, Dysgraphie, Dysorthographie)
  • Les personnes HPI (Hauts potentiels intellectuels)

La méthode propose un concept “Tête-Cœur-Corps”. Il s’agit, en outre, de donner un sens particulier aux apprentissages. Notamment via de la pédagogie douce et des outils adaptés. Le tout intègre l’être dans sa globalité. De son histoire, son parcours, sa singularité. Ainsi, le lien entre le triptyque “Tête-Cœur-Corps” s’en retrouve renforcé.

La tête, dans un premier temps, permet l’appréhension du fonctionnement de la personne aidée. En effet, celle-ci découvrira le sens des enseignements grâce au développement de sa concentration et de son attention.

Le cœur, siège des émotions. Il est le gardien de leur évolution. C’est pourquoi, la psychopédagogie positive amène l’enfant à les comprendre, les décrypter pour mieux les exprimer. Tout naturellement, l’estime et confiance découle ensuite après.

Le corps, indispensable à toutes actions. Il ne fonctionne pas sans une écoute attentive des besoins fondamentaux. Aussi, le respect du sommeil, de l’alimentation, des activités physiques, termine l’approche de la discipline.

En Somme, il s’agit de la pédagogie positive par la prise de conscience du potentiel de l’enfant ou l’adolescent ou de l’éducation positive.

Les champs d’action de la psychopédagogie positive

Quels sont ses bénéfices pour les apprenants ?

1 Prise de conscience de soi

Apprenez à considérer, pour vous, les capacités, les forces, les talents et les potentiels qui vous composent.

2 Apprendre à apprendre

Comprenez quelles stratégies sont  mises en place pour vos apprentissages au quotidien.

3 Appréhension des émotions

Identifiez vos émotions, dans le but de les comprendre et de les apprivoiser pour une meilleure gestion de la communication, des colères ou des conflits…

4 Se sentir mieux dans
son corps

Ressentez un bien être, une plénitude dans tous les aspects de votre vie, votre esprit et votre corps s’en retrouvent alignés.

Informations pratiques

La psychopédagogie positive part toujours des réussites, des succès et des forces de l’enfant ou de l’apprenant.

NB : l’accompagnement en psychopédagogie positive est de courte durée (entraînant l’autonomie de l’apprenant), il n’est pas une thérapie ou une aide aux devoirs. Les parents font partie intégrante de l’accompagnement. Aussi, il ne se soustrait pas à la prise en charge d’autres professionnels (orthophonistes, psychologues, médecins, etc). Tous ces professionnels travaillent donc de concert pour accompagner au mieux l’enfant ou l’apprenant.

La psychopédagogie intègre de nombreux outils ludiques et efficaces :   

  • Gestion mentale
  • Pensée visuelle (mindmapping et sketchnoting)
  • La Brain Gym
  • La méthode Vittoz
  • L’éducation émotionnelle
  • La communication non violente
  • La respiration
  • La psychologie positive
  • 1ʳᵉ séance d’accueil : présence des parents et de l’apprenant pour faire connaissance, comprendre les difficultés rencontrées et potentiellement définir ensemble l’objectif pour les séances à venir | 1h : 60€
  • 8 à 12 séances (en moyenne) d’1h sont prévues, afin d’atteindre l’objectif fixé | 60€ par séance
  • Séances en présentiel à mon cabinet

Désirée Douala
Connai’Sens
22 avenue Pierre Mendes France
3ème étage
77200 Torcy
(RER A Torcy) 

 

Cabinet psychopedagogie Connai'Sens Torcy 77

« La pédagogie consiste à sauver l’originalité de chacun »

Antoine de la Garanderie

Psychopédagogie positive

Ni une thérapie, ni une simple “aide aux devoirs”, l’accompagnement en psychopédagogie positive est complet. Accessible dès 7 ans.

Ainsi, tout reste pensé pour les apprenants ayant des difficultés d’apprentissages. Passagères ou plus persistantes. Notamment celles liées aux troubles Dys. Dyslexie. Dysgraphie. Dysorthorgraphie. Dyspraxie, Les troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H) ou encore les HPI (Hauts potentiels intellectuels). Le principal réside dans la compréhension de l’enfant.

À savoir que les techniques allient équitablement les principes de la psychologie positive, de façon pédagogique.
Grâce à cette offre conçue pour les apprenants, ces derniers comprennent comment ils apprennent. Tout simplement.

En fonction des talents personnels de chacun. Ils développent leur attention et leur concentration.

Les bienfaits de la psychopédagogie positive restent nombreux. Confiance en soi. Autonomie. Efficacité. Meilleure communication.

Bilan d'orientation

L’avenir. Une vaste question qui pose quelques… Questions. Justement, la prestation incite à répondre aux besoins professionnels. Pas uniquement.

Le bilan d’orientation individuel s’articule autour de problématiques sur le travail et l’aspect plus personnel. Puisqu’un étudiant ou un adolescent ne trouve pas sa voie pour plusieurs raisons.

Résultant d’un manque d’intérêt ou d’une peur. Mon expertise aide en ce sens. Entre autres…
Le champ d’action intègre également : l’insertion, l’aide dans les choix de filière, l’implication dans un cursus.

Par conséquent, un alignement de l’aspect personnel et professionnel reste central. Il s’agit d’ailleurs d’un des objectifs du bilan d’orientation. Chacun devient alors acteur et autonome de ses choix. Vers le chemin professionnel idéal. Sereinement.

Coaching parental et familial

La vie de famille peut être emplie de bonheurs et de moments joyeux. Toutefois, du stress et de l’anxiété entrent parfois lors de ceux-ci. Apparaissant, en outre, pour diverses raisons. 

D’une part, des parents : l’inadéquation de l’organisation, la différence d’opinion sur l’éducation, la difficulté dans la gestion des écrans…

D’autre part, des enfants : la difficulté à vivre les émotions, à les dissocier, à communiquer avec ses frères et sœurs, ses parents…

Ici, le coaching vient soutenir l’ensemble la famille à travers un accompagnement individuel. Basé sur les parents, pour le mieux-être de tous. À l’échelle des besoins, les prestations s’adaptent. En effet, j’adapte selon les problématiques (parentales, familiales, éducatives…).

La mission du coaching : ramener une harmonie générale dans le foyer. Et cela dans le but que chaque membre trouve sa place.

Ateliers collectifs d’accompagnement à la parentalité Faber et Mazlish

Guidés par l’approche d’Adele Faber et d’Elaine Mazlish (mamans et auteures), les ateliers apprennent notamment la communication envers les enfants.

“On ne nait pas parents. On le devient.” Telles sont les paroles de spécialistes en parentologie. Dans cette optique, les ateliers collectifs amènent un ensemble de réponses aux interrogations des papas et des mamans.

Perdus dans leur rôle de parents ou simplement en demande d’apprentissage. Les thèmes des ateliers d’accompagnement viennent soutenir cette activité de chaque instant.

Dans un climat de bien-être ou mal-être. Harmonieuse ou désordonnée. Émotionnellement comblée ou sens dessus dessous… Quelle que soit la situation familiale, des solutions existent.

À travers des jeux de rôle, le partage vient dynamiquement apaiser les futures situations de vie. De plus, le travail en groupe de parents aide à ne pas se sentir seul.

Ateliers collectifs de psychopédagogie positive

Accessibles aux adolescents et aux étudiants, les ateliers en psychopédagogie s’inscrivent dans une démarche de groupe. C’est de l’éducation positive. 

Leurs objectifs s’inscrivent dans le but d’aider les bénéficiaires à prendre conscience de leurs forces et de leurs talents.

Respect. Impartialité. Bienveillance. À l’instar des valeurs de la psychopédagogie, ces principes définissent le cadre des ateliers collectifs.

C’est pourquoi, la personne aidée accède aux bienfaits de la discipline en toute confiance. En effet, les groupes de 3 à 6 individus mènent vers un échange épuré et serein. Un plus petit nombre d’interlocuteurs facilitant davantage la conversation et l’attention.

L’accueil des émotions. Le développement de la concentration. L’amélioration de la motivation. Ces points essentiels deviennent plus aisés en atelier.